Pensées autrefois, Pensées passés

30 mai 2006

Le suicide

Il est bientôt 21 heuren, je m'apprête à passer à table lorsque mon portable se met à sonner, c'est ma copine qui m'apelle et m'anonce alors que l'une de ses amies vient de se suicider, encore debout, je ressens alors un vertige, juste avant de reprendre mes esprits...

Le suicide est-il un acte égoïstes, un acte lache? Que répondre "........." Completer les trous, je n'y arrive pas personellement, chaque cas étant souvent bien particulier j'en viens à me demander pourquoi une vie eut-être si fragile. Chaque être humain se dandine t-il sur un fil tendu au beau milieu de plusieurs centaines de mètre de hauteur?

Quelle horeur, faire attention, profiter de la vie, avoir des deceptions, sans pour autant rester triste. Avoir le sourire? Comment faire? Tant de questions se bousculent tout à coup dans ma tête, quelle abominable évenement, cela en devient alors intenable, je n'en peux plus comme beaucoup d'autres.

Mais je trouve alors le moyen de sourire à nouveau, pour paraître à nouveau heureux

Paraitre ce que l'on est pour vivre ce que l'on ne puit être

Posté par Kerzhatchkov à 23:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 mai 2006

Trisos, homos, des attitudes, des regards...

 
Qu'avez vous tous, à vous moquer de ces gens, qui ne l'ont pas choisi, ne s'en rendent pas compte, ont juste unenfant_trisomique2 problème de malformation mais pas une malformation des sentiments qu'un humain pourrait ressentit à l'égard de n’importe qu'elle personne.
J’espère qu'un jour ceux qui insultent, qui nient les trisomiques, les considère comme un jouet s'arrêteront et se rendront compte de l'abominable et honteuse raillerie qu'ils avaient osé faire. Où est votre fierté? Je n'en vois vraiment pas, leur tendresse étant plus forte que toutes celle que vous puissiez imaginer.

Certes un regard ne puis être indifférent en face d'un visage grimacé. Mais j'en ai tiré ma propre conclusion, un jour dans le bus, découvrant un couple et son landau et sûrement le grand frère, trisomique, très attaché à son ou sa petit(e) frère ou (sœur). Durant quelques minutes, mon regard devint lucide et je souriais moi aussi aux réactions du bébé effaré de l'amusement que lui procurait son grand frère... trisomique mais pourtant magnifique.


Posté par Kerzhatchkov à 14:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2006

Stopper le temps

Comme l'eurent exprimer bien d'auteurs, le temps est précieux.

15h117A certains moments, voulant le faire avancer, d'autres le faire revenir en arrière, ou bien encore le stopper, vivre sans notion de temps, tout deviendrait alors si simple! Pas de notions de retard, pas de notions d'avance, pas de notion d'attente, plus aucun tracas à propos du temps.

Le temps pourchasse chacun de nous et l'avenir se profile alors lentement pour certains et pourtant si rapidement pour d'autre. Regarder l'avenir c'est en découvrir sur son passé. Mais que faire alors vivre l'instant présent ou prévoir celui qui vient, tant de questions comme notre place sur terre, un jeu de carte entre les mains, il suffirait alors d'une mauvaise carte pour que tout s'écroule. En possesion d'un As, alors le jackpot déclenché?

A force d'exercer et de se battre, nous en perdons tous la raison et devenons tels de vrais automates éduqués à faire telle chose à telle heure de telle heure à telle heure.  L'humain dans son évolution a bien tristement trop vite et trop mal évolué, la notion du plus fort ou encore du plus riche de nos jours... Que dire de plus si ce n'est ce texte exprimé maintes et maintes fois au beau milieu de ce bas monde.

Posté par Kerzhatchkov à 19:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mars 2006

Un Dimanche après-midi

insomniakA rien faire sur cette chaise devant mon écran, tappant sur ce clavier toute la journée, travailler depuis quelques heures déjà je devrais être, mais à quoi bon, l'année du redoublement a ici soné.

La vie est belle, comment pourrais-je me plaindre de ma situation, cela serait vraiment ignoble, ne pensez-vous pas?

Vraiment, je ferais mieu d'être penché sur mon bureau dans ma chambre, à réviser, mon ds d'anglais, mon oral blanc d'histoire, mon ds d'eln et pourquoi pas la physique, mais non tel est ma mentalité, j'ai décidé de rester sur ce PC, toute une apès-midi sur un PC.. mon esprit ne peut donc plus se concentrer, aurais-je vraiment des problèmes?

Je me pose sérieusement la question de temps en temps, mais je ne suis pas le pire alors... je laisse couler, après tout je ne suis pas le premier, quelle mentalité qui est mienne, je m'en rend compte et m'en dégoute

A suivre...

Posté par Kerzhatchkov à 16:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le début

Ce n'est guerre d'en d'autre circonstances que j'entame ce blog, je pense le remplir des différents évenements qui m'entourent en ce moment. Des différentes pensées me traversant l'esprit, libérer tous le tas de conneries enfouits tout au fond, là ! Dans mes entrailles.

Posté par Kerzhatchkov à 16:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]