30 mai 2006

Le suicide

Il est bientôt 21 heuren, je m'apprête à passer à table lorsque mon portable se met à sonner, c'est ma copine qui m'apelle et m'anonce alors que l'une de ses amies vient de se suicider, encore debout, je ressens alors un vertige, juste avant de reprendre mes esprits...

Le suicide est-il un acte égoïstes, un acte lache? Que répondre "........." Completer les trous, je n'y arrive pas personellement, chaque cas étant souvent bien particulier j'en viens à me demander pourquoi une vie eut-être si fragile. Chaque être humain se dandine t-il sur un fil tendu au beau milieu de plusieurs centaines de mètre de hauteur?

Quelle horeur, faire attention, profiter de la vie, avoir des deceptions, sans pour autant rester triste. Avoir le sourire? Comment faire? Tant de questions se bousculent tout à coup dans ma tête, quelle abominable évenement, cela en devient alors intenable, je n'en peux plus comme beaucoup d'autres.

Mais je trouve alors le moyen de sourire à nouveau, pour paraître à nouveau heureux

Paraitre ce que l'on est pour vivre ce que l'on ne puit être

Posté par Kerzhatchkov à 23:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le suicide

Nouveau commentaire